Hervé Lussault : Chef de cuisine

Hervé Lussault signe une cuisine gastronomique classique teintée d’une touche d’exotisme. La chose la plus importante pour lui, c’est que les clients sentent tout l’amour mis dans sa cuisine

Son parcours
Après avoir officié pendant vingt ans au « Charles Barrier » à Tours et y avoir acquis ses lettres de noblesse, le chef Hervé Lussault a retrouvé avec plaisir la bonne ville d’Amboise qui l’avait accueilli encore enfant à son arrivée en France en 1980, tout comme d’autres familles laotiennes « boat people » comme la sienne.
Rude apprentissage du froid, du couteau et de la fourchette, de la cantine…mais parrainé par les Tourangeaux Jack Magord et sa mère, il a la chance de pouvoir faire des études et se découvre la passion de la cuisine au cours d’un stage d’été au Fouquet’s sur les Champs Elysées.
Il passe alors son CAP de cuisinier puis peaufine son apprentissage auprès de chefs chevronnés : Francis Maignault au Château d’Artigny pendant 3 ans et ensuite 5 ans sous les ordres du grand chef Alain Senderens au Lucas Carton à Paris. La rage de réussir l’anime, tant et si bien qu’en 1996 il est prêt à apprendre aux côtés de Charles Barrier à Tours, puis à le remplacer aux cuisines de ce prestigieux restaurant que son parrain vient d’acquérir.
En 1998 il inaugure le « Bistrot de la Tranchée » et travaille alors avec bonheur deux registres différents : gastronomie et brasserie.
Vingt ans plus tard, souhaitant donner un élan nouveau à sa carrière, Hervé Lussault a estimé que le temps était venu de changer d’horizon et a cédé au coup de cœur pour cette belle maison en bordure de Loire qu’est le Choiseul.

A sa carte :

  • Langoustines croustillantes, légumes confits sauce Thaï
  • Caille royale d’Anjou au foie gras, vinaigrette au miel de châtaignier et crudités
  • Mignon de porc Roi Rose de Touraine au tandoori et moutarde, jeunes légumes à l’ail nouveau

Les desserts :

  • Traditionnel soufflé chaud au Grand Marnier®
  • Entremets au chocolat à la fève de Tonka et framboises